Livres
Catégorie: Politique
Éditeur: Lux
Pages: 446
ISBN: 9782895960904
Année: 2013

Vues: 1172

 5 / 1
FaibleElevé 

Descriptions

Le mot « démocratie » est si populaire que toutes les forces politiques s'en réclament. Quelle surprise, alors, de constater que les « pères fondateurs » des « démocraties modernes » associaient cette idée au chaos, à la violence et à la tyrannie des pauvres ! Comment expliquer un tel revirement de sens ?

En plongeant dans les discours du passé aux États-Unis et en France, l'auteur dévoile une étonnante aventure politique, où s'affrontent des personnalités et des forces sociales qui cherchent à contrôler les institutions des régimes fondés à la fin du XVIIIe siècle. S'appuyant sur divers pamphlets, manifestes, déclarations publiques, articles de journaux et lettres personnelles, ce récit révèle une manipulation politique par les élites, qui ont petit à petit récupéré le terme « démocratie » afin de séduire les masses. Deux siècles plus tard, alors que la planète entière semble penser que démocratie, (le pouvoir du peuple) est synonyme de « régime électoral » (la délégation du pouvoir à un petit groupe de gouvernants), toute expérience d'un véritable pouvoir populaire (délibérations sur les affaires communes) se heurte toujours au mépris des élites. 

Décompte des visiteurs

Visiteurs uniques (hors robots) Aujourd'hui : 0 - Hier : 7 - Semaine : 37 - Mois : 177 - Total depuis la mise en ligne du site (Septembre 2016) : 9546